Notre service client et nos conseillers scientifiques sont à votre écoute du lundi au vendredi de 8h30 à 17h00 au 01 70 36 45 67.
France
International FR EN
Laboratoire NUSTYL
Laboratoire NUSTYL
A l'achat de 3 produits, recevez une trousse en cadeau !

Juin, Juillet, Août, les grosses chaleurs arrivent !

Lorsqu’il fait chaud, l’appétit à tendance à diminuer et l’organisme n’a pas les mêmes besoins, son fonctionnement doit s’adapter aux conditions climatiques. En effet, quand le corps combat les trop fortes températures, il perd davantage d’eau et de sels minéraux. C’est pour cette raison qu’il est important de boire suffisamment (avant même d’avoir soif) et de privilégier une alimentation adaptée. La meilleure façon d’adapter votre quantité d’eau quotidienne est de vérifier la couleur de vos urines, en dehors de la première miction matinale, elles doivent toujours rester claires.

Afin de se réhydrater convenablement, on privilégie des aliments sains et gorgés d’eau. On évite au contraire les aliments « lourds » tels que la viande ou le poisson (riches en protéines, ils sont plus difficiles à digérer). La digestion par elle-même est une source d’augmentation de la température centrale.

Alors même si l’on n’a généralement pas faim lorsqu’il fait très chaud, ce n’est pas le moment de jeuner au risque de finir épuisé et déshydraté. Pour être certain de consommer suffisamment d’eau, on mise sur les aliments les plus riches en eau : les fruits et légumes.

Les nutriments générateurs de chaleur

Les protéines sont les nutriments qui font générer le plus de chaleur au corps. Ainsi consommer un gros steak de bœuf (même si c’est tentant) fera augmenter votre température corporelle davantage qu’un plat de légumineuses ou de poulet froid.

Les graisses, en grande quantité, sont également à éviter car celles-ci diminuent la vitesse de digestion  en augmentant le travail du corps sur une plus longue période. Notre corps génère donc plus de chaleur que pour un repas faible en matière grasses.

Pour combattre la chaleur, rien ne vaut des aliments riches en eau. Optez notamment pour :

  • le lait/le yaourt nature
  • les légumes tels que : la tomate, le concombre, la laitue, le chou, les radis, les courgettes et le céleri.
  • des fruits qui apporteront fraicheur et bien-être : les agrumes, les melons, la pastèque, les kiwis, les mures, les pêches, les fraises et autres fruits des champs.

A éviter :

Sachez doser votre alimentation en évitant :

  • les aliments gras
  • les huiles et fritures
  • les sucres lents
  • les boissons alcoolisées
  • les boissons trop chaudes
  • les fromages
  • les repas copieux

Quelques principes à adopter quand le mercure ne cesse de grimper :

  1. Evitez les cuissons et surtout les barbecues pendant les vacances, cela ne veut pas dire que vous vous priverez d’un moment agréable en famille ou entre amis avec des salades rafraîchissantes.
  2. Pendant la canicule, on se méfie des faux amis. A commencer par les sodas, riches en sucre et peu désaltérantes.
  3. Limitez votre consommation de jus de fruits en vous contentant d’un verre de pur jus d’orange par exemple qui contribue à votre apport de vitamine C pour la journée.
  4. Privilégiez l’eau gazeuse ou plate.
  5. Evitez le tabac et les boissons alcoolisés ; ils ne vous aideront pas dans votre lutte contre la chaleur.
  6. Evitez de vous exposer directement au soleil entre 11hr et 16hr. (Limiter les déplacements)
  7. Emportez avec vous un brumisateur et une bouteille d’eau pour vous hydrater régulièrement. Si vous avez soif, c’est que vous avez déjà perdu beaucoup d’eau.